Dystolympiques #1 : autant de confettis que de poudre aux yeux

Les jeux de Rio ont débuté depuis maintenant presque deux jours. Déjà, l’encre coule et noie cette édition brésilienne, visiblement en dessous des attentes qu’elle suscitait.

not-angry-disappointed

Outre la dimension politico-économique bien lourdingue, ce sont les stades et terrains non terminés et les problèmes de salubrité dans le village olympique qui font surtout parler d’eux. Rio semble ne pas avoir tout prévu, et pour cause, les conditions étaient peut-être pas top top pour organiser des Jeux, genre j’sais pas, raser les favelas, s’endetter comme pas deux, tout ça, ENFIN BREF C’EST PAS DE CA QUE JE VOULAIS VOUS PARLER. (On en reparlera surement mais faut que je me renseigne plus en détail sur la chose, c’est pas mon rayon les problèmes géopolitiques.)

Non moi je voulais discuter avec vous de la cérémonie d’ouverture. Elle a été estimée moins réussie que celle de Londres mais EN MÊME TEMPS faut remettre les choses dans son contexte, le budget était pas le même, les stars nationales ne sont pas les mêmes, etc. Franchement ? Moi j’ai trouvé ça joli, le passage avec les gens qui faisaient à moitié du parkour et tout c’était sty-lé. Mais voilà, je vous cache pas que les thèmes m’ont un peu questionnée.

Au programme, traversée de l’histoire du Brésil, en commençant par la colonisation par les portugais, puis l’urbanisation du pays, en terminant avec l’espoir avec un beau message écologique.

giphy

Moi, emplie de sarcasme en constatant le programme.

Montrer l’histoire sous son plus beau jour :

Dans un style très similaire à celui des américains qui célèbrent chaque année Thanksgiving, cette magnifique fête traditionnelle en mémoire de la rencontre entre les américains natifs et les colons européens qui s’est passée dans la joie et dans la paix, même qu’ils ont partagé une dinde, tu vois ils sont potos NON ARRÊTEZ DE FAIRE CA BON SANG DE BOIS.

635431120903232356manguilty

Alors ouais, c’était très joli. Mais, et c’est là mon interprétation subjective, j’ai eu comme l’impression que la colonisation était dépeinte comme une simple rencontre entre deux peuples, deux cultures. La colonisation c’est de la violence, et que tu veuilles pas foutre de la violence dans une cérémonie des J.O.s je comprends, maaaaais du coup tu choisis autre chose. (Je répète, c’est un avis extrêmement subjectif.) Mais vous savez quoi ? Ca aurait pu être 10 000 fois pire, et ma réaction est plus dû à une lassitude profonde face aux « célébrations » de l’histoire d’un pays, quel qu’il soit, qui sont toujours très festives parce que OH faudrait pas gâcher l’ambiance. En vrai c’est resté relativement factuel, ils ont pas non plus fait genre que la colonisation était le truc le plus cool du monde et que les pères fondateurs étaient des dieux. Non, le scandale dans cette histoire, et ce n’est pas directement lié au système et/ou à l’organisation des J.O.s en soi, c’est les commentaires des présentateurs français. Surtout lui.

4516893-daniel-bilalian-ce-seront-sans-aucun-450x0-1

Salut.

« Lui », c’est Daniel Bilalian. Un vieux de la vieille. Peut-être un peu trop. Maladresses ÉNORMES sur l’esclavage, erreurs factuelles, franchement, il a pas géré. Quand tu dis que les esclaves ont « rendu service » au Brésil BON. D’ailleurs sur Twitter les gens étaient un peu chafouin.e.s, et on les comprend. Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) s’est même totalement insurgé dans un communiqué qui déclare vouloir saisir le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel). Ca s’appelle le racisme ordinaire, c’est ultra-présent dans les médias quels qu’ils soient et même si ça peut sembler n’être qu’anodin ou maladroit, c’est grave, surtout quand ce genre de propos est diffusé à une audience extrêmement importante.

 

Je parlerai pas de l’urbanisation du pays parce que pour le coup, j’y connais rien, j’imagine qu’il y a plein de points négatifs à soulever mais je préfère m’abstenir et pas raconter de grosses bêtises. Si quelqu’un s’y connait et souhaite m’éclairer sur le sujet, qu’iel n’hésite pas.

 

« Polluer c’est pas bien, nous on le fait mais EH on a nos raisons » :

(Ouais j’ai des petits soucis de rigueur pour les titres de mes parties, ça a toujours été une de mes faiblesses en dissert’.)

Honnêtement, sur le fond, je trouve ça très bien qu’un événement de cet ampleur veuille sensibiliser sur le sujet. Mon âme de hippie se dit « oh chouette plein de gens vont être touché.e.s c’est COOL ». Cependant, si je m’efforce d’être objective, c’est pas comme si c’était révolutionnaire (même si dans l’intention OK C’EST BIEN je répète) et surtout, la sensibilisation, notamment en matière d’écologie, ça fonctionne pas TROP TROP, on ne le sait que malheureusement trop bien, et ce depuis plusieurs années. Bref, on les remercie quand même d’avoir essayé.

Par contre, le malaise dans l’histoire, c’est que pour diffuser ce message anti-pollution, ils ont BEAUCOUP BEAUCOUP pollué. Alors c’est bien gentil, mais c’est comme si un mec arrivait avec une pancarte « Ne pas chier ici, svp. » tout en chiant partout. (J’aime les analogies scatophiles, my bad.)

oops-77709

En effet, le Brésil est le 4ème pays le plus polluant au monde. En vue de se moderniser, de s’urbaniser, il dépense et il en crame de l’énergie fossile. C’est dans cette même dynamique que les brésilien.ne.s souhaitaient organiser des Jeux Olympiques. Mais du coup, niveau pollution, entre les travaux, les transports, les installations, et le tourisme que ça engendre, la pollution ça lui fait une belle jambe.

 

L’incompréhension face à l’organisation de ces jeux au Brésil se fait donc sentir, et pour cause. Cependant, (et je remercie mon ami Maxime de me l’avoir fait remarqué), il serait assez incohérent également de n’organiser les J.O. que dans les pays dit développés. La suprématie occidentale est déjà suffisamment appuyée pour n’organiser les événements mondiaux que dans ce secteur du monde.

Tout n’est donc ni tout blanc ni tout noir, vous en conviendrez. J’espère juste que ces Jeux n’enfonceront pas le Brésil et surtout ses habitants dans des méandres sans fond.

 


 

Désolée d’avoir tardé à sortir ce premier article, j’ai assez peu de temps pour être aussi productive que je le voudrais, et cet article est bien moins précis/documenté que je l’imaginais à l’origine. N’hésitez pas à me partager vos réactions et/ou à me corriger si besoin.

A très vite pour un nouvel article ! (Si vous avez un sujet polémique que vous aimeriez voir abordé, go ahead. J’ai bien envie de parler du scandale russe, mais aussi des inégalités au sein des Jeux, j’essaierai de vous faire ça. #teasing)

La bise.

dygdx

Louwizz.

Une réflexion sur “Dystolympiques #1 : autant de confettis que de poudre aux yeux

  1. Bribrice dit :

    Merci pour l’article, j’aime les Gifs 😉 (et Pocahontas).

    « la sensibilisation, notamment en matière d’écologie, ça fonctionne pas TROP TROP, on ne le sait que malheureusement trop bien, et ce depuis plusieurs années. »
    Je sais pas, j’ai l’impression que les gens n’ont jamais été aussi sensibilisés au sujet moi perso, tu crois pas ?
    En tout cas en France je trouve que les initiatives citoyennes sont plus mis en avant, et bénéficient d’un capital sympathie plus important qu’à l’époque où le cliché du Hippie était répandu dans presque toutes les chaumières. Je crois que tout le monde aurait aimé que la COP21 soit un succès indiscutable l’an dernier. Après la majorité des dirigeants n’en font pas leur cheval de bataille certes…

    « Par contre, le malaise dans l’histoire, c’est que pour diffuser ce message anti-pollution, ils ont BEAUCOUP BEAUCOUP pollué. Alors c’est bien gentil, mais c’est comme si un mec arrivait avec une pancarte « Ne pas chier ici, svp. » tout en chiant partout. (J’aime les analogies scatophiles, my bad.) ».
    Effectivement il y a un poil d’hypocrisie dans l’air, d’autant qu’à ma connaissance il n’y pas de réels efforts pour réduire l’empreinte écologique de l’événement. Là où à Londres il y a eu de vrais bonnes intentions concrètes qui allaient dans ce sens, même si le bilan ne pouvait pas être positif.

    La bise

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s